Champagne bio

 

Le champagne bio n'apparaît plus du tout comme un marché marginal mais il répond bien à une demande croissante du consommateur. C'est la raison pour laquelle Champagne Terroir a souhaité consacrer un département spécifique aux champagnes bio, tous certifiés et sélectionnés scrupuleusement.

Les champagnes bios ne sont pas forcément meilleurs au goût que les autres, c'est toujours la qualité du vigneron qui fait la différence et c'est évidemment sur la compétence des producteurs que s'est basé Champagne Terroir pour proposer les meilleurs champagnes bio.

Le label AB

Le label AB dépend du ministère de l'agriculture et a été mis en place début 2005. La mention « Vin issu de raisins de l’agriculture biologique » et le nom de l’organisme vérificateur doivent figurer avec le label AB.

L'évolution de l'agriculture

Après la deuxième guerre mondiale, l'agriculture a privilégié le rendement et l'agriculture conventionnelle utilisait des traitements chimiques à la fois pour désherber et pour la culture des vignes.

Puis vint au début des années 90 l'agriculture raisonnée. Les traitements ne sont pas bannis mais doivent être appliqués en tenant compte du respect de l'environnement. Concrètement, les vignes ne sont traitées qu'en cas de besoin, le sol est désherbé chimiquement ou mécaniquement mais il peut être ré-enherbé en milieu de rang.

L’agriculture biologique

L’agrobiologie rejette tous les produits chimiques, pesticides, fongicides ou fertilisants. Les domaines sont soumis à des contrôles par un organisme accrédité pour obtenir leur certification.

Il existe un temps de transition et ce n'est qu'à la quatrième année après l'arrêt du recours aux substances chimiques qu'un domaine est considéré comme converti à l'agrobiologie. Il peut alors produire du champagne certifié biologique.

Les vignes sont toujours traitées contre les maladies mais avec des produits d’origine naturelle afin que la vigne puisse se défendre par elle-même, les apports sont des fumures organiques.

Ce type d'agriculture est plus coûteux car cultiver des vignes en bio requiert davantage de main d'œuvre. C'est la raison pour laquelle le champagne bio est toujours un peu plus cher que le champagne non bio. Cependant, nous ne proposons que des champagnes de vignerons sur la plateforme de Champagne Terroir, ce qui garantit un prix tout à fait raisonnable pour une qualité irréprochable.

Le champagne est-il pour autant forcément bio ?

En réalité, l'appellation bio ne s'applique qu'à la partie viticulture, c’est-à-dire la culture des vignes jusqu'aux vendanges. Un viticulteur pourrait cultiver ses vignes en respectant les critères bio, mais utiliser des produits chimiques au chai et il aurait tout de même le droit d'apposer une étiquette bio sur sa production.

Dans la réalité, il faut se fier à la conscience professionnelle des producteurs et à leur logique. Les vignerons ne "s'amusent" pas à cultiver en bio pour ensuite gâcher tous leurs efforts par une vinification qui détruirait les bienfaits de leur pratique.

La question ne se pose pas pour les champagnes présents sur la plateforme Champagne Terroir puisque nous ne proposons que des champagnes de vignerons que nous connaissons. Nous les avons sélectionnés pour la qualité de leur travail et la cohérence de la fabrication de leur champagne, depuis la culture de la vigne jusqu'à la mise en bouteille. La question peut se poser pour ce qui concerne le champagne bio industriel que l'on trouve dans le commerce et sur de nombreux sites "discount".

Le label européen de vin bio

Créé en 2012, le label européen de vin bio permet la mention "vin biologique" en incluant des normes sur la vinification. Cependant, il autorise certaines levures et d'autres manipulations qui dénaturent l'appellation bio. Cette norme a plutôt permis de développer des champagnes bio industriels qui ne le sont pas vraiment. Encore une fois, ce n'est pas du tout le choix de Champagne Terroir qui ne propose pas ce type de champagne.

Découvrir notre sélection de champagnes bio