Le Champagne Louis Casters

La Maison Louis Casters a été fondée à Damery en 1899 par Eugène Cadel.
Né en 1857, Eugène est issu d’une vieille famille de vignerons de Damery. C’est au centre de ce village, où est toujours implantée la Maison actuelle, qu’il fait bâtir sa maison de Champagne à la fin du XIXe siècle.
Le gendre d’Eugène lui succède en 1921 puis en 1944, sa petite-fille Marguerite et son époux Louis Casters reprennent la direction de la Maison et crée la marque Louis Casters.


Une autre génération reprendra à son tour l’exploitation avant l’arrivée la génération actuelle représentée par Johan, arrière-arrière-petit-fils d’Eugène et son épouse Valérie, qui poursuivent avec passion le développement de la Maison en veillant toujours à allier respect de la tradition et technologies modernes.
De leur croissance sur le pied de vigne jusqu'à leur pressurage en passant par la vendange, les grappes du champagne Louis Casters font l'objet d'une attention toute particulière. Immédiatement après la vendange, les grappes sont triées selon leur qualité et leur maturation avant d'être pressées.
Les jus obtenus sont vinifiés en cuves inox, moins traditionnelles que les emblématiques fûts de chêne, mais permettant avant tout un contrôle parfait de la température au cours de la vinification.
Contrairement à la majorité des vins de Champagne, les cuvées produites chez Louis Casters ne passent pas par l'étape de la fermentation malolactique, habituellement utilisée pour exhiber les arômes naturels du vin.
Tandis que la majorité des maisons champenoises utilisent ce procédé, la maison décide quant à elle de stopper cette réaction afin de préserver toute la finesse et le fruité des vins.
Une fois la fermentation et la clarification des vins effectués, les différents cépages sont alors assemblés afin de donner naissance aux champagnes Louis Casters. C'est à ce moment qu'entre alors en scène tout le savoir-faire du champagne Louis Casters, étapes délicate et résultant du travail de plusieurs mois en cave.
Vient alors le moment de la mise en bouteilles précédant la seconde fermentation résulant de l'ajout d'une liqueur. C'est le tirage.
C'est alors que débute le processus de vieillissement pour une durée de 24 mois.