Grand Cru

Champagne
Grand Cru

Délimitée par une loi en 1927, l’aire de production de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) Champagne couvre environ 34 000 hectares. Un vignoble d'une superficie suffisamment grande pour abriter une grande variété de terroirs aux caractéristiques bien différentes et donnant naissance à autant de types de champagne (brut, extra-brut, zéro dosage, ...). C’est pour cette raison qu’une cotation a été établie au début du XXe siècle afin de faciliter l’appréciation des raisins qui y sont récoltés et, à terme, des vins produits.

Qu'est ce qu'un champagne Grand Cru ?

Délimitée par une loi en 1927, l’aire de production de l’Appellation d’Origine Protégée (AOP) Champagne couvre environ 34 000 hectares. Un vignoble d'une superficie suffisamment grande pour abriter une grande variété de terroirs aux caractéristiques bien différentes et donnant naissance à autant de types de champagne (brut, extra-brut, zéro dosage, ...). C’est pour cette raison qu’une cotation a été établie au début du XXe siècle afin de faciliter l’appréciation des raisins qui y sont récoltés et, à terme, des vins produits.
Mais aux origines de ce système de cotation, se trouve une négociation encore en vigueur aujourd’hui entre les vignerons champenois et les maisons de Champagne
Le XIXe siècle est une époque faste pour les vins de Champagne qui voit la demande multipliée par 4 en moins de 50 ans. À l’époque, la quasi intégralité de la production de champagne est réalisée par les négociants et grandes maisons que nous connaissons aujourd’hui encore. Celles-ci achètent les raisins aux vignerons immédiatement après les vendanges afin de procéder à la vinification par eux-mêmes. Le prix du raisin au kilo est alors fixé unilatéralement par l’acheteur en fonction du village d’origine et selon une grille de qualité indexée sur les villages de la Côte des Blancs. Cette situation de dépendance vis-à-vis d’un barème fixé par l’acheteur amène les vignerons champenois à se mobiliser. En 1927, cette même mobilisation donna naissance à la classification moderne des champagnes Grand Cru et Premier Cru telle qu’on la connaît aujourd’hui.
De nos jours, les communes champenoises sont classées suivant une échelle des crus qui va de 100% à 80% en fonction de la qualité des raisins produits. Les communes désignées comme des Grand Cru produisent des champagnes à base de raisins classés à 100%, soit ceux réputés être les meilleurs... Seuls 17 ont ce privilège, dont 11 situées dans la Montagne de Reims et 6 dans la Côte des Blancs. Quant aux « Premier Cru », ils sont élaborés à partir de raisins classés de 99 à 90 %. On dénombre 44 communes concernées. Enfin, on trouve les « autres champagnes », englobant le reste des communes, où le raisin a été classé de 89 à 80%.

Quel champagne choisir ?

Difficile de choisir lorsque l'on n’a pas encore dégusté... C’est pour cette raison que l’équipe Champagne Terroir a sélectionné pour vous le meilleur des champagnes Grand Cru de vignerons. Pas d’inquiétude donc, notre connaissance de nos vignerons et de leur savoir-faire nous a permis de sélectionner pour vous les meilleurs vins de Champagne pour que vous puissiez profiter en toute sérénité de vos bulles. Vous retrouverez au sein de notre sélection des vignerons dont les vignes Premier et Grand Cru côtoient les plus grands noms de Champagne comme Moët et Chandon et Laurent Perrier.
N’hésitez pas à explorer notre sélection caviste de champagne Grand Cru et à découvrir nos nombreux vignerons de talent. Et n’oubliez pas, en cas de doute, posez-nous vos questions car c’est notre travail de caviste de vous aider à sélectionner votre champagne Grand Cru de vigneron ! Pour cela, il vous suffit de nous contacter via le chat (en bas à droite de votre écran) ou par email via notre formulaire de contact.