Champagne extra brut

Sur notre plateforme Champagne Terroir, nous avons à cœur de vous présenter nos meilleures sélections de champagne et, pour répondre à tous les goûts, nous vous proposons tous les types : brut, extra brut, demi-sec, sec… L'étiquette apposée sur la bouteille vous renseigne sur la catégorie du champagne, mais connaissez-vous la signification de ces dénominations ?

Le dégorgement, l'étape précédant le dosage

C'est à partir de l'étape du dosage que la distinction se fait, avant le dosage, il n'y a pas de différence entre un champagne brut ou sec.

Le dosage intervient après le dégorgement, étape qui permet d'expulser le dépôt de vin. Le dégorgement se pratique selon deux techniques différentes :

1. À la volée en inclinant la bouteille et en engageant la pince à dégorger. Le gaz carbonique s'expulse de la bouteille, emportant avec lui le dépôt.

2. À la glace où le dégorgeur plonge le goulot de la bouteille dans un bac réfrigérant à -25°C. Un bouchon de glace se forme sur quelques centimètres et emprisonne le dépôt. Au moment du décapsulage, le gaz expulse le glaçon et donc le dépôt qu'il contient.

Le dosage

Une fois le dégorgement terminé, le dosage intervient. C'est la dernière étape de la fabrication du champagne avant le bouchage. C'est donc à ce moment que le champagne devient extra brut (ou une autre dénomination).

Arrivé à ce stade de la fabrication, le dosage consiste à ajouter une petite quantité de liqueur. Cette liqueur est constituée par un mélange de vins et de sucre de canne. Les choix des différents vins par le producteur comptent pour beaucoup dans la saveur finale. S'il souhaite conserver intacte la personnalité de son terroir, il sélectionnera la liqueur la plus neutre possible. En revanche, si sont but est de donner des arômes plus diversifiés, il préfèrera une liqueur concoctée avec des grands vins, mis en réserve depuis de plus nombreuses années.

C'est la quantité de liqueur ajoutée, le dosage à proprement parler, qui détermine de type de champagne :

¬ Doux avec plus de 50 grammes de sucre par litre ;

¬ Demi-sec avec entre 32 et 50 grammes de sucre par litre ;

¬ Sec avec entre 17 et 32 grammes de sucre par litre ;

¬ Extra-dry avec entre 12 et 17 grammes de sucre par litre ;

¬ Brut avec moins de 12 grammes de sucre par litre ;

¬ Extra-brut avec entre 0 et 6 grammes de sucre par litre.

Le champagne extra brut est donc celui qui contient la plus faible dose de sucre.

Les caractéristiques du champagne extra brut

Champagne Terroir propose une large sélection de champagnes extra brut pour que chacun puisse trouver ce qui correspond le mieux à son goût. Mais bien sûr, les caractéristiques générales sont les mêmes :

¬ Le champagne extra brut est celui qui a la teneur en sucre la plus basse, ce qui le fait apprécier par les personnes n'aimant pas le goût sucré mais préférant un léger goût amer ;

¬ L'acidité importante caractéristique de la terre champenoise ressort car elle n'est pas compensée par l'ajout de sucre ;

¬ Il paraît plus vif et se trouve naturellement plus rafraîchissant ;

¬ Ses amateurs le considèrent comme plus pur mais reconnaissent qu'il peut être ressenti comme un peu brutal pour un palais peu habitué ;

¬ Enfin, le champagne extra brut est souvent réservé à l'apéritif pour vous ouvrir l'appétit, mais tout cela est bien subjectif et vous pouvez le servir pour absolument toutes les occasions !

Dans la sélection de Champagne Terroir, vous trouvez une gamme assez diversifiée de champagnes extra brut, blanc ou rosé, en bouteille ou en magnum, bio ou issu de l'agriculture classique.