Le champagne Christophe Lefèvre

Le Champagne Christophe Lefèvre, c’est avant tout l’histoire d’une maison de vigneron manipulant à l’origine récente. Fils d’un agriculteur, Christophe Lefèvre s’est toujours passionné pour le travail de la terre comme de la vigne. Quelques années après avoir repris l’exploitation familiale, il décida de se lancer dans la viticulture, activité qui, quoique abandonnée par son père, avait été pratiquée par ses grands-parents avant lui. C’est donc progressivement, are par are, que ce paysan de Champagne convertit son exploitation familiale, enrichissant année après année son domaine des vignes héritées par sa famille.
Converti depuis toujours aux principes d’une agriculture en symbiose avec son environnement, il appliqua dès ses débuts les techniques biologiques de Champagne. Installé depuis les années 80, il incarne cette deuxième génération de vignerons champenois à s’être lancé dans l’aventure de la viticulture biologique.
Près de 40 ans après cette conversion, Christophe Lefèvre, récemment rejoint par son fils, est aujourd’hui à la tête d’un domaine de 4,30 hectares de vignes exclusivement cultivés dans le respect de l’environnement en méthode biologique certifiée par ECOCERT.


L’histoire des champagnes bio


Chose relativement peu connue, la Champagne fait partie des premiers lieux d’expérimentation de l’agriculture biologique en France.
À la fin des années 60, une poignée de viticulteurs, conscients de l’augmentation toujours croissante des intrants chimiques dans les modes de production champenoises, décidèrent d’inventer une nouvelle approche de la viticulture.
À cette époque, il n’existe alors aucune réglementation, ni label biologique et ce mode d’agriculture relève de la totale expérimentation fondée sur l’observation quotidienne de la terre et des effets sur les plants. Après quelques années difficiles et malgré un scepticisme général, ces premiers viticulteurs biologiques de Champagne avaient ouvert un nouveau champ de possibilités dont s’est emparé une partie des vignerons qui leur succédèrent. Au nombre de ceux-ci se trouve Christophe Lefèvre qui, dès les premières heures de son domaine viticole, appliqua les principes de cette viticulture raisonnée. Ses champagnes bio cultivés et assemblés dans la région de Château Thierry sont exempts de pesticides et possèdent une infime teneur en sulfites.

Le savoir-faire du Champagne Christophe Lefèvre


Le Champagne Christophe Lefèvre est implanté dans le village de Bonneil situé la partie Ouest de la Vallée de la Marne. Les champagnes de la maison naissent et vieillissent au Mont-de-Bonneil, un hameau dominant la Vallée de la Marne non loin de Château Thierry.


Les 4 hectares 30 de vignes de la maison sont composés à 75% de Pinot Meunier, 15% de Pinot Noir et 10% de Chardonnay. Les rendements des vignes de la maison sont volontairement réduits pour augmenter la maturité et la concentration aromatique des raisins.

En plus de son engagement en faveur d’une viticulture biologique, le Champagne Christophe Lefèvre compte parmi les dernières maisons de Champagne à encore utiliser un pressoir traditionnel.
Conscient de l’importance des cycles lunaires sur la maturation du vin, Christophe Lefèvre ne soutire les vins qu’à la lune descendante et ce sans les passer au froid, ni les filtrer pour en conserver tout le naturel.
Les champagnes Christophe Lefèvre résultent de l’assemblage de vins puissants provenant de bas coteaux et de vins frais de haut coteau donnant à ces champagnes une finesse et un arôme unique. Signe de l’importance accordée à la juste maturation du vin, les champagnes de la maison ne sont proposés à la vente qu’au minimum 3 ans après la vendange.
La qualité des vins du Champagne Christophe Lefèvre tient avant tout au respect et à l’écoute de la Nature, conjugué à un savoir-faire traditionnel champenois, maîtrisé et répété au fil des saisons et des années.