Le Champagne P. Lancelot Royer

Créée à partir du domaine viticole familial, le Champagne Lancelot-Royer fut fondée en 1960 par Pierre Lancelot. Aujourd’hui plantés en chardonnay, les cinq hectares du domaine furent transmis à sa fille, Sylvie et à son gendre, Michel Chauvet, en 1996.

Si les générations changent et se succèdent, il est bien une chose qui demeure semblable : la passion de la vigne. Cette passion s’accompagne également des mots d’ordre « qualité » et « finesse. Apportant avec eux leur touche de modernité au sein de l’exploitation, Sylvie et Michèle continuent à perpétuer le savoir-faire Lancelot-Royer.

Pour réussir cela, la Maison Lancelot-Royer a conservé une taille humaine, privilégiant la qualité du champagne aux quantités, ne produisant ainsi pas plus de 40 000 bouteilles par an.



Le Terroir du Champagne P. Lancelot Royer


Jouissant d'une très grande réputation la Côte des Blancs n’abrite pourtant que quatre villages. Le village de Cramant avec ses vignes plantées à 99,9% de Chardonay et 0,1% de Pinot Meunier a su s'imposer comme le village emblématique de cette région.


Située à une vingtaine de kilomètres au sud d’Epernay, la Côte des blancs est sans doute la plus reconnue des quatre grandes régions de l’appellation. Cette région crayeuse possède un sous-sol unique, véritable réservoir naturel de chaleur et d’eau. C’est sur ce sol particulièrement favorable que se développent les vignes de Chardonnay du Champagne Lancelot-Royer.




Les secrets d'élaboration de la maison


Le Champagne Lancelot-Royer a su tirer avantage du sous-sol crayeux de Cramant en taillant sa cave à même la butte.


Entamé par Pierre Lancelot, l'agrandissement fut poursuivi par son gendre Michel qui agrandit cette magnifique cave. Cette cave possède la particularité de recueillir les moûts issus du pressoir sans aucune assistance mécanique. En effet les moûts sont acheminés jusqu’au foudre, situé dans les profondeurs de la cave de craie, par la simple gravité. Au-delà de sa remarquable conception, cette cave offre aux bouteilles qui y sont conservées la température constante idéale pour le vieillissement de ses Champagnes blancs de blanc.


La maison Lancelot-Royer est également l’une des dernières maisons de Champagne à pratiquer le dégorgement à la volée, étape consistant à éliminer le dépôt concentré dans le goulot.


En effet cette technique traditionnelle est aujourd’hui remplacée le plus souvent par un dégorgement mécanique.




Le Champagne P.Lancelot Royer, pour quels plats ?


Accompagnant à merveille vos apéritifs, les champagnes Lancelot-Royer mettront également en valeur toutes vos d'entrées froides, qu'elles soient à base de légumes, de chèvre frais ou encore de terrines.


Alliant élégance et subtilité, ces champagnes s'assortiront avec tous vos plats aux saveurs iodées.