L’histoire du Champagne Pertois Lebrun

La Maison Pertois Lebrun est située dans la commune de Cramant, l’un des plus célèbres villages de la Côte des Blancs. Pertois Lebrun est une Maison familiale où se côtoient traditions et savoir-faire ancestral.

L’histoire de la famille remonte aux années 1900, époque à la laquelle elle élabora son propre vin de Champagne à partir des raisins provenant de ses vignes. C’est par l’union en 1955 de Paul Pertois, vigneron de Cramant, et de Françoise Lebrun, vigneronne du Mesnil-sur-Oger, que fut créée la marque Pertois Lebrun.

Depuis, la Maison Pertois Lebrun a été transmise de génération en génération. Ce sont aujourd’hui Clément et Antoine qui incarnent la 5e génération de vignerons.



Un savoir-faire familial


Depuis le début du siècle dernier, chaque génération perpétue la tradition de la Maison en n’utilisant que les raisins issus des vignes familiales. Aujourd’hui, Pertois Lebrun élabore avec passion des champagnes dits « Blanc de Blancs » (exclusivement assemblés à base de chardonnay).


La maxime de la Maison est avant toute chose le respect de la vie végétale et des sols. Animé par cette philosophie, le champagne Pertois Lebrun mène une viticulture raisonnée. La famille met un point d’honneur à ne produire que des champagnes de très grande qualité en limitant au maximum le recours aux produis chimiques. Les vignes de la Maison sont labourées, enherbées et fertilisées avec des engrais biologiques.


Par l’application de ces méthodes, Pertois Lebrun diminue volontairement la vigueur et les rendements de la vigne. Toutes ces précautions se traduisent dans la qualité des raisins qui révèlent une exceptionnelle concentration aromatique, mais aussi une diversité parcellaire devenue rare en Champagne.


Un terroir


Les 9 hectares de vignes Pertois Lebrun sont répartis entre 5 grands villages de la Côte des Blancs : Cramant, le Mesnil-sur-Oger, Chouilly, Oiry et Oger. Ces villages font partis des 17 communes (sur un total de 320), jouissant de la prestigieuse distinction « Grand Cru ».


Terre de prédilection du cépage chardonnay, la Côte des Blancs offre aux raisins les conditions idéales pour révéler la finesse de leurs arômes. La prédominance de la craie dans les sous-sols, le climat particulièrement clément et la main de l’homme, contribuent à l’épanouissement des champagnes Blanc de Blancs produits par sur ce terroir d’exception.